WASHINGTON - Le plan de relance économique fédéral fournira 621 millions de dollars pour la construction d'un nouvel hôpital militaire à Fort Hood, au Texas, a annoncé aujourd'hui le président Barack Obama. Obama a annoncé l'affectation de 621 millions de dollars américains au nouvel hôpital, qui servira environ 55 000 soldats, 67 000 familles de militaires et environ 52 000 retraités.

«C’est le genre d’investissement essentiel que nous devons faire pour soutenir nos braves soldats et anciens combattants qui ont tant sacrifié pour nous», a déclaré Obama dans une déclaration à la Maison Blanche.

L'annonce faite par Obama d'un nouvel hôpital a suscité de l'agitation à Fort Hood, qui a déployé le plus grand nombre de troupes en Irak et en Afghanistan et qui a dépassé le nombre de son Centre médical militaire Carl R. Darnall, datant de l'ère vietnamienne.

"Que la construction commence!", S'est exclamé le commandant de l'hôpital, le colonel Casper P. Jones III, en entendant l'annonce du président.

«Un nouveau centre médical améliore les services, l'accès et la qualité des soins de santé pour les membres de notre famille et les retraités, mais particulièrement pour nos soldats blessés qui reviennent du combat avec des blessures visibles et invisibles», a déclaré Jones.

Parmi ces blessures, at-il ajouté, figurent des lésions cérébrales traumatiques et des états de stress post-traumatique.

L'hôpital original de cinq étages de Darnall a été construit en 1964 pour desservir 17 000 soldats. Un bâtiment construit en 1984 a également permis d'accroître la capacité d'accueil de 30 000 soldats.

Cependant, l'hôpital dessert aujourd'hui près de deux fois plus de soldats que ce poste, ainsi qu'environ 67 000 membres de la famille et 52 000 retraités.

Le plus grand besoin, a dit Jones, est de disposer d'un établissement hébergeant les programmes de santé comportementale du poste et le personnel administratif et professionnel chargé de les soutenir. Ces actifs sont actuellement dispersés à Fort Hood, ce qui, selon M. Jones, crée des difficultés pour les patients et leurs fournisseurs de soins de santé.

«Un nouvel hôpital à Fort Hood signifierait un meilleur accès aux soins, davantage de services de santé à Fort Hood et une fierté du lieu de travail, ce qui se traduirait par un meilleur service à la clientèle», a déclaré Jones.

"Chaque patient, qu'il s'agisse d'un soldat, d'un membre de la famille ou d'un retraité, recevra des soins de santé de la plus haute qualité."

Fort Hood abrite la 1re division de cavalerie, la 4e division d'infanterie, le 13e commandement du maintien en puissance, le 3e régiment de blindés de cavalerie et l'équipe de combat de la 3e brigade de la 1re division d'infanterie et de nombreuses unités de locataires.