1 sur 5 Shadow_PortSide_phatchfinal
Les poignées G10 de la STI Shadow, la sécurité de la poignée de queue, le boîtier de ressort à damier et la sangle frontale en pointillés contribuent à améliorer la tenue de route et le contrôle du recul.

2 sur 5 Shadow_1a_phatchfinal

3 sur 5 Shadow_CU_phatchfinal

4 sur 5 Holster_phatchfinal

5 sur 5 Target.02_phatchfinal

La conception classique de 1911 offre au tireur un certain nombre d'avantages: un potentiel de tir rapide et précis; une détente légère et constante pour chaque coup; une section mince; excellente ergonomie; et plusieurs sécurités manuelles. La société texane STI International est l’un des fabricants de pistolets 1911 de haute qualité les plus réputés. Bien que le plus connu des fabricants d’armes à feu utilisées par les concurrents d’Action Pistol, STI propose également des pistolets compacts à transporter dissimulés, l’un des plus récents étant le Shadow.

Conçu avec la participation d'officiers sous contrôle de stupéfiants du Texas, le Shadow est une refonte du 1911 avec une taille, une largeur et une hauteur réduites au minimum. Mais le Shadow possède toujours toutes les fonctionnalités demandées par les passionnés de 1911: sécurité du pouce et des poignées étendue, levier de blocage des glissières, sortie de magazine, magazine à une colonne et déclencheur à simple action. Toutes les commandes sont placées dans les positions «appropriées», de sorte que les fans de 1911 trouveront que le fonctionnement de ce pistolet est une seconde nature.

La glissière en acier usiné a un sommet arrondi, un orifice d’éjection surdimensionné et des rainures de saisie bien coupées. Les guidons Heinie SlantPro et les couteaux avant sont tous deux dotés de points en tritium pour une vue à huit chiffres en basse lumière. Les viseurs sont réglés bas pour un transport sans accroc, et un canal au-dessus de la diapositive facilite les acquisitions visuelles rapides. Un verrouillage constant, et donc une précision, est assuré par un baril de taureau en acier inoxydable entièrement supporté, sans rampe, sans bague.

Le cadre d'Officer's léger, en aluminium forgé, est doté d'un garde-corps dégagé, de poignées de sécurité hautes et renforcées, de poignées G10 ultra-fines, d'un boîtier à ressorts à carreaux et d'une sangle avant à pointes. Tout cela concourt à améliorer le contrôle du recul. L’allumage des cartouches est une gracieuseté d’un marteau STI Commander, tandis que son système de tiges de guidage RecoilMaster vous permet de démonter le pistolet sans vous déchirer les ongles ni laisser les ressorts filer le long de votre visage.

Rabbit Boyett, de STI, m'a envoyé une Shadow 1911 à évaluer. Non seulement j’ai été impressionné par l’ajustement, la finition et la qualité des matériaux, mais j’ai également été ravi de voir que le fusil a été chambré pour ma cartouche de pistolet préférée: le Parabellum de 9 mm. J'ai testé le petit pistolet mince et précis pour vérifier sa précision avec quatre types de munitions provenant d'un support MTM K-Zone situé à 15 mètres. Elle a atteint son objectif, les quatre groupes formant des groupes bien centrés.

Ensuite, je mets en place une cible de combat. À l’aide d’un étui Gould & Goodrich 810IWB, j’ai réalisé deux exercices à main levée à 5 et 7 mètres. De 5 mètres, j'ai tiré le pistolet et tiré rapidement six coups de feu, puis rechargé et répété. Ensuite, j'ai répété cet exercice en tirant le pistolet sans aide (à une main). À 7 mètres, j'ai dégainé le pistolet et tiré rapidement cinq séries de coups doubles, me remémorant après chaque séquence de deux coups, puis j'ai tiré le pistolet et tiré 10 coups avec un tir lent et ciblé.

The Shadow n'a eu aucun mal à conserver la plupart de mes coups dans les 10 et 9 cartouches de la cible, avec un seul tour (tiré à une main) dans le cercle des 8. La contrôlabilité était supérieure à la moyenne pour un pistolet de cette taille et de ce poids, et le boîtier à ressorts en damier et la sangle frontale en pointillés constituaient un achat sûr pour des prises de vue rapides. Le magazine biseauté m'a permis de recharger sans aucune manipulation. Je pourrais ajouter que je n’ai connu aucun dysfonctionnement au cours des quelque 200 coups que j’ai tirés à travers l’Ombre cet après-midi.

Bien que l’Ombre soit peut-être un peu trop grande et trop lourde pour un «transport de poche», elle peut être dissimulée dans un confort parfait pendant de longues périodes avec le bon étui. En fait, avec l’étui Gould & Goodrich, je l’ai trouvé plus confortable à transporter avec IWB qu’un revolver à cadre moyen, qui contient la moitié des munitions que l’Ombre possède!

Pour ceux qui estiment qu'un pistolet de 1911 correspond le mieux à leurs besoins en matière de lutte contre la contrefaçon et pour qui le poids et la dissimulation sont des considérations primordiales, Shadow de STI mérite une attention particulière. Pour plus d'informations, visitez le site stiguns.com ou appelez le 512-819-0656.