REDONDO BEACH, Californie - Atteindre de nouveaux sommets avec son approche modulaire évolutive pour les armes laser électriques compactes, Northrop Grumman Corporation (NYSE: NOC) a produit le rayon lumineux le plus puissant jamais créé par un laser électrique, mesuré à plus de 105 kilowatts (kW).

La société a revendiqué la propriété de cet enregistrement en franchissant la dernière étape de démonstration de la phase 3 du programme JHPSSL (programme conjoint au laser à l'état solide à haute puissance) de l'armée américaine. Parmi les réalisations, mentionnons un temps d'activation inférieur à une seconde et un temps de fonctionnement continu de cinq minutes., avec une très bonne efficacité et qualité du faisceau. L'année dernière, Northrop Grumman a annoncé avoir atteint un niveau de puissance de 15, 3 kW pour la phase 3 de JHPSSL en mars et un niveau de puissance de 30 kW en septembre.

«Notre conception modulaire JHPSSL facilite l’adaptation des systèmes d’armes laser aux niveaux de puissance requis par la mission pour diverses utilisations, y compris des missions de protection de la force et de frappe de précision pour plates-formes aériennes, navales et terrestres», a déclaré Dan Wildt, vice-président de Directed Energy Systems pour le secteur des systèmes aérospatiaux de Northrop Grumman.

«Cette réalisation est particulièrement importante car le seuil de 100 kW a toujours été considéré comme une preuve de principe pour les niveaux de puissance« de qualité militaire »pour les lasers à haute énergie. En fait, de nombreux effets utiles sur le plan militaire peuvent être obtenus avec des armes laser de 25 kW ou 50 kW, à condition que cette énergie soit transmise avec une bonne qualité de faisceau, comme le fait notre système. Avec ce jalon, nous avons largement dépassé ces besoins. "

Wildt a poursuivi: «La mise à l'échelle de la puissance sera l'une des caractéristiques majeures des lasers à haute énergie, car elle permettra aux services militaires américains de réagir de manière progressive, en fonction du niveau de menace auquel ils pourraient être confrontés. Les menaces varient, tout comme la réponse. "

Jay Marmo, responsable du programme JHPSSL de Northrop Grumman, a expliqué que l'approche évolutive de la société, basée sur des blocs de construction, permettait également des missions plus difficiles nécessitant bien au-delà de 100 kW de puissance laser de bonne qualité.

«Atteindre 100 kW avec des blocs de construction dupliqués prouve que nous pouvons évoluer vers ces niveaux de puissance plus élevés si nécessaire pour une mission donnée. Ce développement de bassin versant, associé à notre travail de durcissement au laser FIRESTRIKE (tm), démontre sans équivoque que Northrop Grumman est prêt à utiliser des lasers à semi-conducteurs de haute puissance pour la défense de nos forces déployées. "

Pour les blocs de construction, la société utilise des «chaînes d'amplificateurs laser», chacune produisant environ 15 kW de puissance dans un faisceau de haute qualité. Sept chaînes de laser ont été combinées pour produire un faisceau unique de 105, 5 kW. Le démonstrateur laser JHPSSL à sept chaînes a fonctionné pendant plus de cinq minutes et a atteint un rendement électro-optique de 19, 3%, atteignant sa pleine puissance en moins de 0, 6 seconde, le tout avec une qualité de faisceau supérieure à 3, 0.

Le laser a déjà fonctionné à plus de 100 kW pour une durée totale supérieure à 85 minutes. Une équipe gouvernementale a examiné les résultats de la démonstration lors d'un examen des données de test système effectué le 10 février sur le site de production d'énergie dirigée de Northrop Grumman à Redondo Beach, en Californie.

«Il est à noter que nous avons réussi à atteindre l'objectif de démonstration de puissance avec seulement sept chaînes laser, plutôt que les huit chaînes complètes que nous pouvons accueillir. Cela montre la robustesse de notre approche unique au secteur et la capacité de nos lasers à fournir les performances attendues », a souligné Marmo. "L'ajout de la huitième chaîne augmentera la puissance du laser à 120 kW."