LA & WASHINGTON - États-Unis Le général Eric H. Holder Jr. a annoncé mercredi que le ministère de la Justice ne poursuivrait pas les poursuites contre les dispensaires de marijuana à des fins médicales qui fonctionnaient légalement en vertu de la loi de la Californie, ainsi que dans les quelques autres États qui autorisaient légalement la vente de marijuana à des fins médicales. Le changement de politique fédérale en matière de drogue et de mise en application sous l'administration Obama adopte une position radicalement différente contre les méthodes de l'administration Bush, autorisant le gouvernement fédéral à effectuer des raids et à démanteler des opérations dans tous les États, que l'État autorise ou non la croissance et la vente de marijuana à des fins médicales. Atty. Le général Holder a annoncé que l'administration Obama adopterait une approche "non-interventionniste" lors de la conférence de presse de mercredi, mais il estime toujours qu'une approche "interventionniste" est nécessaire pour lutter contre le trafic illégal de marijuana dans des États interdisant la collecte et la vente de marijana à des fins médicales, ainsi que le trafic international à travers la frontière américano-mexicaine.