WASHINGTON - Les autorités fédérales cherchent à embaucher des pirates informatiques qui «pensent comme des méchants» afin de pouvoir identifier les vulnérabilités des systèmes fédéraux du département de la Sécurité intérieure. À la lumière du besoin accru d'un nouveau genre de génie informatique, le Pentagone prévoit d'augmenter le nombre d '«experts cybere» qu'il peut former chaque année de 80 à 250 d'ici 2011.