Lorsque vous visitez le site Web d'Extrema Ratio, vous constatez qu'ils divisent leurs modèles militaires en catégories d'utilisation potentielles. Le couteau de parachutiste M39-09, par exemple, est classé dans la catégorie «lame fixe de combat». Le nouveau Fulcrum K9, quant à lui, est répertorié dans la catégorie «lame fixe à usages multiples». Comme son nom l'indique, ce modèle a été conçu à l'origine comme lame utilitaire pour les maîtres-chiens de l'armée italienne. Avec une longueur de lame de 125 mm (un peu moins de 5 pouces), je dois admettre que le K9 convient parfaitement à ceux qui ont besoin de quelque chose de plus grand et de plus fort qu'un dossier tactique normal, mais pas aussi long qu'un couteau de combat dédié.

Comme les modèles précédents «Fulcrum», la forme de la lame de base suit le style américain tanto d’une pointe renforcée. Le N690 est de nouveau l'alliage d'acier (Rc-58) de choix avec les 40 premiers millimètres du bord dentelé dans le modèle standard «à deux étapes». L'épaisseur de la lame est de 6, 3 mm ou environ 3/16 pouce. Forprene est également le matériau des poignées de ce modèle et le fourreau est un modèle en nylon à doublure dure doté des trois mêmes systèmes de sécurité que le M39-09. Le couteau pèse 18 onces dans la gaine, ce qui le rend relativement léger pour l’outil lourd qu’il est. Son prix de détail suggéré est de 311 € (399 €).

Outre sa longueur de lame plus compacte, le K9 se distingue des autres variantes Fulcrum par le fait qu’il n’a qu’une protection unique plutôt que la protection double commune à la plupart des lames de style combat. De nombreux soldats expérimentés estiment que les doubles gardes ne fournissent de toute façon qu'une illusion de sécurité sur un seul garde. Les gardes simples risquent beaucoup moins de gêner leur utilisation normale sur le terrain. Toutes les manches de couteau d'Extrema Ratio ont leur propre flair spécial; J'ai entendu dire que certains d'entre eux étaient uniquement «italiens». Malgré leur apparence non conventionnelle, ils sont en réalité très confortables à utiliser avec ou sans gants.

Avec les maîtres-chiens, je pense que la taille compacte du K9 le rend idéal pour une utilisation par les pilotes d’aile fixe et d’hélicoptère comme couteau de survie. Bien que je n’aie jamais servi dans une unité blindée, je suppose qu’un couteau de combat court et solide serait également un outil pratique dans les limites d’un char.