WASHINGTON - Des chasseurs à réaction de la coalition ont abattu un drone iranien qui planait autour de l'Irak à la fin du mois dernier, ont confirmé lundi des responsables de la Force multinationale en Irak.

L’incident s’est produit le 25 février, à une centaine de kilomètres au nord-est de Bagdad, ont indiqué des responsables dans un communiqué.

Deux avions de la coalition ont été chargés d'identifier visuellement le véhicule aérien sans pilote après sa détection en vol stationnaire à l'intérieur de la frontière irakienne. Les pilotes ont confirmé qu'il ne s'agissait pas d'un avion de la coalition et qu'aucun dommage collatéral ne résulterait d'une fusillade. Les forces aériennes de coalition ont suivi le drone pendant près d'une heure et dix minutes avant que les pilotes ne s'enclenchent et le tirent «bien dans l'espace aérien irakien, Ont déclaré les responsables.

Les responsables ont déclaré croire que le drone était un UAV modèle Ababil 3 de fabrication iranienne.

Le secrétaire à la Défense, Robert M. Gates, et les dirigeants militaires ont longtemps accusé l'Iran d'ingérence en Irak. L’Iran pose «un problème réel», a déclaré Gates à l’émission «Tavis Smiley Show» de PBS, le 11 mars.

"Je pense que c'est l'un des défis majeurs auxquels nous allons faire face au cours des prochaines années", a-t-il déclaré.